Un réseau en expansion : les centres de garde francophones en C.-B.

Article de Parenthèse publié le 11 février 2022, dans la catégorie Actualités

Depuis des années, un grand nombre de parents francophones sont incapables de trouver des places en garderie de langue française pour leurs enfants, et la demande pour de telles places ne cesse de croître partout dans la province. Rappelons qu’afin de remédier à cette pénurie, la Fédération des parents francophones de C.-B. a créé, à l’automne 2020, Le Phare C.-B. – une entité qui, au sein de l’organisme, se consacre entièrement au développement des garderies offrant une programmation en français en Colombie-Britannique.

L’équipe du Phare C.-B. continue, depuis sa mise en place, à travailler en synergie avec divers partenaires dans le but de favoriser l’essor des centres de garde francophones à travers la province. Soulignons que cette équipe appuie tant le démarrage de nouvelles garderies que l’expansion de centres déjà en exploitation. Au cours des 18 derniers mois, la Fédération des parents francophones a reçu près d’un demi-million de dollars en investissements de la part des gouvernements provincial et fédéral, en vue de pouvoir mettre en œuvre son plan de création de places en garderies gérées « par et pour » les francophones.

Portrait statistique du réseau

Une collecte d'information menée par la Fédération des parents à la fin de 2021 a permis de recueillir des données qui brossent le portrait actuel du réseau des centres de garde offrant une programmation en français dans la province. En voici les faits saillants :

  • Le réseau compte 30 centres de garde francophone : parmi ceux-ci, 9 desservent la clientèle de la petite enfance, 12 desservent la clientèle scolaire, alors que 9 offrent des services à ces deux clientèles.
  • 3 centres francophones seulement ont un permis pour accueillir les poupons et enfants de moins de 2 1/2 ans (44 places au total, dans le Grand Vancouver et le Grand Victoria).
  • Les centres de garde francophones de la province comptent 509 places pour la clientèle des enfants de 2 1/2 à 5 ans (garderie préscolaire), et 1 045 places pour la clientèle des écoles du CSF (garde scolaire).
  • 6 nouveaux services ont ouvert leurs portes au cours des 12 derniers mois – 5 gérés par Le Phare C.-B. et un (1) géré par une association de parents – menant à la création de 165 places en garderie et d'une quinzaine d'emplois.
  • 26 centres sont gérés par un organisme sans but lucratif administré par des parents (association de parents du préscolaire, association de parents d’école ou Fédération des parents) et 4 centres sont gérés par une association francophone régionale.
  • Les centres de garde francophones emploient 207 personnes.
  • Le réseau compte une liste d'attente de 810 enfants, dont 524 pour la clientèle de la petite enfance (dont 224 pour les poupons et enfants de moins de 2 1/2 ans) et 286 pour la clientèle scolaire.

La Fédération des parents remercie les gestionnaires des centres de garde francophones qui ont participé à cette collecte d'information. Les personnes qui auraient des questions à ce sujet sont invitées à communiquer avec l’organisme à l'adresse info@fpfcb.bc.ca.

 

---------------------------

La concrétisation de l’initiative Phare C.-B. a été rendue possible grâce au financement provincial pour les services en français du gouvernement de la Colombie-Britannique; au soutien financier du Réseau de développement économique et d'employabilité (RDÉE) Canada, mandaté par Emploi et Développement social Canada (EDSC) pour mener la Stratégie nationale en entrepreneuriat pour la Petite enfance, et à la collaboration entre la Société de développement économique de la C.-B. et la Fédération des parents francophones; ainsi qu’au Projet Formation et renforcement des capacités des éducatrices et des éducateurs de la petite enfance, financé par le gouvernement du Canada et administré par l’Association des collèges et universités de la francophonie canadienne (ACUFC), avec l’appui du Comité de gestion national en petite enfance.